Dossier complet : Booster la pousse des cheveux & freiner la chute
pousse cheveux article

Date

On se retrouve aujourd’hui pour un dossier complet pour booster la pousse des cheveux et freiner la chute. Ayant eu un carré court pendant quelques temps, j’ai maintenant envie de longueur. Cependant mes cheveux ont toujours été très lents à pousser, ce qui ne m’arrange pas. De plus j’ai les cheveux assez (très) fin donc j’ai fait pas mal de test dans le but de les épaissir et densifier ma chevelure.

Je vais te partager aujourd’hui toutes les choses que j’ai mis en place pour stimuler la croissance de mes cheveux.

Le rinçage à l’eau froide :

Je commence par le pire. C’est l’habitude que j’ai eu le plus de mal à mettre en place ! Cela consiste tout simplement à opérer un dernier rinçage de ta chevelure à l’eau froide. Au début c’est terrible mais à la fin tu t’y habitues.

Comment ?

Pour ne pas me glacer, je sors carrément de la douche, j’enfile mon peignoir, et là je me mets la tête en bas dans la baignoire. Ça m’évite de me prendre des éclaboussures glacées et le peignoir me réchauffe un peu ! Sinon tu peux le faire à la fin de ta douche, tête en bas également. Je le fais au moins 20 secondes, sur la nuque, les longueurs et le cuir chevelu tout en massant du bout des doigts.

Je te conseille de le faire uniquement lors d’un dernier rinçage des cheveux car l’eau froide enlève moins la graisse et les produits capillaire, ce qui peut donner une sensation de cheveux lourds et mal rincés. Donc personnellement je rince tous mes soins à l’eau chaude, puis une fois mes cheveux propres je fais un dernier tour à l’eau froide.

Ensuite le but n’est pas de mettre de l’eau glaciale qui peut fragiliser les cheveux tout autant que l’eau chaude, mais d’être à une température aux alentours de 18°.

Pourquoi ?

Le fait de faire un rinçage à l’eau froide permet de resserrer les écailles des cheveux et donc d’avoir des cheveux qui paraissent plus brillants. L’eau trop chaude agresse le cuir chevelu ce qui va donc le rendre fragile, ce qui peut entraîner la chute. À l’inverse, avec un rinçage à l’eau froide on évite de fragiliser les cheveux, ainsi ils sont en meilleure santé, poussent plus vite et tombent moins.


La taie d’oreiller en soie ou en satin :

Selon moi c’est un vrai game changer. Je ne reviendrais jamais en arrière ! J’ai vraiment remarqué un changement de la texture et de l’état de mes cheveux au réveil. Ils sont moins électriques, plus doux et paraissent également moins secs.

Pourquoi ?

La soie n’absorbe pas les soins posés sur les cheveux, contrairement au coton qui est très absorbant. Grâce à sa douceur elle n’agresse pas les cheveux et ne produit pas d’électricité statique. La friction est réduite de 45% en comparaison au coton.


La coiffure protectrice pour dormir :

C’est une habitude que j’ai eu du mal à adopter car mes cheveux prennent trop la forme de la coiffure. Si je me fais une queue de cheval, en enlevant mon chouchou mes cheveux restent en l’air 😅 Mais maintenant j’ai trouvé la technique et je vois bien la différence !

Comment ?

Selon la longueur des cheveux, différentes coiffures peuvent convenir ! Pour les cheveux courts on peut faire une demie queue, même si l’entièreté des cheveux n’est pas dans la coiffure ça permet déjà d’éviter pas mal de frictions. Pour les cheveux mi-long une queue est parfaite, il faut la faire bien au haut de la tête. Personnellement pour ne pas avoir de marque j’utilise un élastique en spirale ! Pour les cheveux long on peut faire un ou des tresses collées au crâne ou non. Si tu souhaites une protection encore plus grande tu peux te diriger vers des bonnets de nuit ! Il en existe en soie pour multiplier les bienfaits !

Pourquoi ?

Une coiffure protectrice va tout simplement permettre de limiter les frictions des cheveux contre la taie d’oreiller. Ça va donc éviter l’électricité statique, mais aussi protéger les boucles par exemple en évitant de trop les écraser.


Les compléments alimentaires :

Les compléments alimentaires sont un must have pour booster la pousse des cheveux et freiner la chute. Ils sont parfois le petit coup de boost nécéssaire pour donner un nouveau souffle à sa chevelure.

Pourquoi ?

Les compléments alimentaires dédiés à la pousse des cheveux sont souvent composés de “superfood”. Ce sont des aliments ou des plantes ayant un effet bénéfique sur les cheveux. Dans les compléments de la marque Birdie par exemple, la myrtille stimule la circulation sanguine du cuir chevelu. L’açaï fortifie et purifie. Ensuite on peut retrouver des vitamines qui vont également aider en stimulant la pousse des cheveux.


Une brosse pour le cuir chevelu :

C’est l’un des derniers gestes que j’ai adopté dans ma routine. Il existe aujourd’hui des sortes de petites brosses avec des picots en silicone qui permettent de masser le cuir chevelu.

Comment ?

Elles peuvent être utilisées tout simplement sur cheveux secs en faisant des massages circulaires sur l’entièreté du cuir chevelu. Cependant mon utilisation favorite est lors de la douche. On va utiliser la brosse pour se masser tout en faisant mousser son shampoing.

Pourquoi ?

L’utilisation d’une brosse va permettre de stimuler le cuir chevelu et de booster la pousse la pousse des cheveux. Même si les picots sont souples, ils vont stimuler la microcirculation sanguine du cuir chevelu et ainsi favoriser la pousse des cheveux tout en les fortifiant.


Les frictions du cuir chevelu :

Comment ?

Les meilleurs hydrolats pour les frictions sont selon moi les hydrolats d’Ortie et de Bay St Thomas.

Rien de plus simple, on va tout simplement choisir un hydrolat avec un flacon spray. On va faire une raie dans les cheveux puis pshitter quelques fois. On continue en faisant plusieurs raies dans les cheveux puis en pshittant plusieurs fois. Le but est d’être le plus proche du cuir chevelu possible. On effectue également cette opération vers la nuque. La tête baissé on spray plusieurs fois. Ensuite il suffit de masser pour bien répartir l’hydrolat. On peut utiliser la brosse stimulante citée au dessus.

Pourquoi ?

Ces deux hydrolats ont des propriétés toniques et purifiantes. Ils sont reconnus pour booster la pousse des cheveux et lutter contre la chute. Ils sont également fortifiants.


Les masques aux poudres

Comment ?

Pour utiliser les poudres on peut rester sur des recettes très basiques. On va sélectionner les poudres qui nous conviennent et tout simplement ajouter de l’eau jusqu’à avoir une pâte dont la consistance convient. Ensuite, on applique le mélange directement sur le cuir chevelu. On peut l’appliquer avant, ou après le shampoing sur cheveux humides. L’idéal est de laisser poser 15 à 20 minutes avant de rincer. On peut évidemment complexifier la recette en ajoutant des actifs, des huiles végétales ou encore des huiles essentielles.

Si tu as besoin d’aide pour concocter ton masque aux poudres je te conseille cet article !

Pourquoi ?

Les poudres possèdent de multiples bienfaits et peuvent donc être utilisées pour régler de multiples problématiques. Elles peuvent purifier, gainer, adoucir, faire briller, apporter du volume ou encore lisser. Évidemment certaines poudres possèdent des bienfaits pour booster la pousse des cheveux ou freiner la chute. Mes poudres préférées dans ce domaine sont les poudres d’Amla et de Kapoor Kachri


L’eau de riz

Comment ?

Il existe plusieurs manière d’utiliser l’eau de riz sur les cheveux. Ma préférée consiste tout simplement à me laver les cheveux normalement, puis verser sur l’entièreté de ma chevelure (cuir chevelu + longueur) l’eau de riz. Je laisse ensuite poser de longues minutes avant d’effectuer un rinçage à l’eau froide assez léger. Le but est de laisser un peu d’eau de riz sur les cheveux pour également profiter de son effet “brillance”.

Pourquoi ?

Concrètement, l’eau de riz n’a pas une efficacité directe sur la pousse. C’est plutôt un effet indirect. L’eau de riz agit comme un silicone sur les cheveux, elle va les gainer et va donc contribuer à leur santé. Ainsi, ils sont moins sujets à la casse et donc à la chute.


L’entretien des longueurs :

Alors oui, en effet, la pousse des cheveux se passe au niveau du cuir chevelu, et non des longueurs, qui sont des zones “mortes”. Cependant en entretenant correctement les longueurs on va pouvoir éviter la casse et freiner la chute car les cheveux seront en bonne santé. Personnellement j’entretiens mes longueurs de deux manières.

Comment ?

La première est un entretien quotidien en appliquant une huile de soin sur les longueurs. J’ai testé beaucoup d’huiles mais elles étaient toujours pourquoi trop grasses et lourdes pour mes longueurs. Même en appliquant uniquement quelques gouttes, j’avais un effet très poisseux. Cependant j’ai eu le plaisir il y a quelques temps de découvrir la nouvelle gamme cheveux de Clémence & Vivien. Cette gamme contient un sérum longueurs et pointes incroyables. Il a une texture très très légère qui va rendre les longueurs et les pointes hyper douces, brillantes et nourries (sans alourdir). Grâce aux huiles végétales de carthame, de jojoba et à la vitamine E, il va protéger le cheveux, lutter contre la déshydratation, faire briller et adoucir. C’est clairement mon sérum coup de coeur !

La seconde manière est le bain d’huile. C’est un soin très important pour entretenir les longueurs. Il va nourrir en profondeur les cheveux et donc lutter contre les cheveux secs et abîmés. Le “Super bain d’huile” de la gamme Clémence & Vivien est parfait pour ça. Il contient une synergie de 10 huiles végétales qui vont nourrir, assouplir et adoucir les cheveux. Zéro effet poisseux après le rinçage et aucun effort pour le rincer. C’est un produit très simple d’utilisation que je conseille vraiment pour faire un bain d’huile efficace, pas trop lourd et qui se rince sans prise de tête. En plus le prix est super raisonnable pour un produit de cette qualité et cette efficacité.


Le kardoune, pour lisser sans chaleur :

Si tu te lisses les cheveux régulièrement ou que c’est un petit plaisir parfois même si ce n’est pas bon pour tes cheveux, ce produit est pour toi !

Comment ?

Il est très facile d’utiliser un kardoune. Il a la forme d’un très long ruban (de 2 à 5 mètres) qu’il faut enrouler autour des cheveux. On va d’abord se faire une queue basse, que l’on va faire sur le côté. Puis il suffit d’enrouler le kardoune tout autour jusqu’aux pointes. On peut laisser une petite longueur non enroulée au début pour pouvoir faire un noeud à la fin. On peut l’enrouler sur cheveux légèrement humides sur lesquels nous avons appliqué une huile de soin. À laisser poser toute la nuit afin de dérouler le matin.

Pourquoi ?

Comme tu t’en doutes, la raison est simple. Contrairement aux lisseurs et autres méthodes nécessitant la chaleur, le kardoune est une méthode naturelle pour se lisser les cheveux. On va donc éviter d’assécher les cheveux, de créer des fourches et donc d’entraîner la casse et la chute. Aussi, en ayant un kardoune la nuit on réduit considérablement les frictions des cheveux sur l’oreiller.


Voici donc tous mes conseils pour booster la pousse des cheveux tout en favorisant la chute. Ce sont des astuces et actions que j’utilise maintenant depuis plusieurs mois et qui ont clairement fait leurs preuves.

Pour te donner une idée, en décembre 2021, mes cheveux avaient une longueur de 42 cm en partant du crâne. Mes petites mèches de devant (mon ancienne frange) mesuraient 21,5 cm.

Au 23 mars 2022, j’ai relevé 49 cm pour les longueurs et 31 cm pour les mèches de devant.

En considérant mes cheveux qui poussent très lentement, je suis très fière de voir qu’ils ont autant poussés. J’applique vraiment chacun des conseils que j’ai partagé et j’ai vraiment pu constater leur efficacité. J’espère que mes conseils pourront t’aider !

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.