diy, Recettes cosméto
1 commentaire

Shampoing liquide à la farine

Cet article fait suite à mon article sur le lavage des cheveux à la farine qui date d’il y a plus d’un an. Entre temps j’en ai découvert davantage sur mes cheveux et je suis toujours une fidèle adepte du lavage à la farine.

Pour te résumer au début j’ai testé plein de farines différentes pour voir les effets sur mes cheveux. J’ai commencé par la farine de pois chiche dont j’avais entendu beaucoup de mieux mais elle ne me convenait pas. J’ai également testé la farine de blé normal, de blé complet, de seigle, de châtaigne, de sarrasin, bref pas mal d’expérimentations sur le type de farine.

Et la seule et l’unique qui me convient à 100% est la farine de sarrasin ! Sur moi vraiment, c’est la seule chose qui me permet d’espacer un tout petit peu mes shampoings. En temps normal je dois me laver les cheveux tous les 2 jours et avec elle j’arrive à tenir 3 jours.

J’ajoute à ma farine un peu de bicarbonate pour un maximum d’efficacité. Après simplement au moment de la douche je rajoute un peu d’eau, j’étale et je rince, rien de bien compliqué.


Il y a quelques temps j’ai essayé de revenir aux shampoings liquides pour voir. J’en ai donc essayé un de la marque Makesenz et un Ballot Flurin. Je me suis vite rendue compte que mes cheveux devenaient gras très rapidement, rien à voir avec les lavages à la farine. Je ne sais vraiment expliquer ce qui fait que la farine de sarrasin me convient comme ça, je ne sais pas dire ce qui joue. Certainement que les tensioactifs même les plus doux ne plaisent plus du tout à mes cheveux et que la farine est donc un parti intéressant.

Mais par exemple lorsque je me lave les cheveux aux poudres de plantes (Shikakaï, ortie, Amla, Retha, etc) mes cheveux graissent aussi rapidement, pareil qu’avec les shampoings, alors qu’il n’y a pas de tensioactif.

Je ne sais donc pas du tout expliquer pourquoi la farine de sarrasin fonctionne sur moi, mais elle fonctionne et c’est le principal !

Cependant certains soirs, j’ai quand même grave la flemme de me laver les cheveux à la farine… L’idée que ce soit un shampoing minute que je ne peux pas préparer à l’avance m’énerve. Donc j’ai creusé dans ma petite tête pour créer un shampoing liquide à la farine et je pense que je tiens quelque chose alors j’avais envie de te partager la recette.

Pour 200 gr de shampoing tu auras besoin de :

  • 120 grammes d’eau
  • 70 grammes de farine de sarrasin
  • 10 grammes de bicarbonate de soude
  • 0,12 grammes de conservateur pour phase aqueuse (Cosgard) soit 38 gouttes

Ensuite rien de plus simple, on pèse sa farine et son bicarbonate. Une fois pesés, on ajoute l’eau petit à petit tout en fouettant pour éviter la formation de grumeaux.

Une fois le mélange bien remué on ajoute le conservateur et on remue de nouveaux.

Normalement la recette est finie mais ma petite astuce consiste à mixer ensuite à l’aide d’un mixeur électrique, notre shampoing. Ça va permettre de faire disparaître les éventuels grumeaux mais également de rendre la farine encore plus fine afin d’éviter d’avoir des résidus dans les cheveux, ce qui peut arriver selon le type de farine choisi.

Ensuite il suffit tout simplement de transvider tout ça dans une bouteille.


Mes conseils :

1) Il est tout à fait possible de choisir une autre farine selon celle qui vous convient le mieux. Pourquoi pas également faire un mélange de deux farines !

2) La dose d’eau de la recette me convient à moi mais il est possible que tu trouves le mélange trop liquide ou trop épais. À toi de vérifier petit à petit la consistance et d’ajouter de l’eau si besoin. Si tu souhaites mettre ton shampoing dans un flacon pompe veille à ce que ton mélange soit assez liquide, sinon tu n’arriveras pas à le pomper.

3) Il est possible de retirer la dose de bicarbonate de soude et simplement de la remplacer par un supplément de farine. Personnellement je l’ajoute car mes cheveux graissent trop vite sinon, bref à ta convenance.

4) Tu peux, si tu le souhaites, rajouter une fragrance pour donner une odeur à ton shampoing. Perso comme c’était un ancien flacon de gel douche il sentait bien la lavande, j’ai donc choisi de ne rien rajouter.

5) Il est également possible d’utiliser des huiles essentielles. Personnellement je préfère m’en passer pour des raisons écologiques mais après chacun fait ses choix. Simplement bien faire attention aux dosages ainsi qu’aux contre-indications.

6) Tu peux ajouter des actifs à ta recette comme de la glycérine, de la provitamine, une huile végétale, etc. Le but est vraiment de pouvoir adapter la recette à ton type de cheveux et à leurs besoins, mais pour cette recette je voulais rester sur une formulation simple, sans trop d’étapes et d’ingrédients.

Cet article t’a plu ? Épingle-le sur Pinterest 〰️

1 commentaire

  1. Côté farine, pour l’instant, j’ai juste testé celle aux pois chiches mais j’ai trouvé que cela laissait des morceaux.
    Quand je me lave les cheveux aux poudres, je trouve cela long à rincer et pas très écologique finalement alors j’alterne avec du shampoing solide clean.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s