diy, Recettes cosméto
Laisser un commentaire

Huile bi-phasée autobronzante

L’été pointe le bout de son nez, il serait donc temps de bronzer mais… Je n’ai clairement pas le temps pour ça !

Ainsi je me suis dit qu’un petit coup de pouce serait pas mal. Il me restait de quoi faire une petite recette d’huile autobronzante alors c’est parti.


Niveau : débutant

Temps de réalisation : 5 minutes

Conservation : 3 mois


Les ingrédients (pour 50 ml) :

12,5 gr d’eau

12,5 gr d‘hydrolat de ton choix (ici fleur d’oranger)

4 gr de DHA

0,3 gr de conservateur pour phase aqueuse (ici Isocide) soit 10 gouttes

20 gr d’huile(s) végétale(s) (ici noyau d’abricot, sésame et carotte)

Optionnel : 1 gr de fragrance naturelle soit environ 35 gouttes


La recette :

Tu peux tout peser directement dans le flacon

Ajoute dans un premier temps les ingrédients aqueux (eau + hydrolat + conservateur) ainsi que la DHA

Rajoute les huiles végétales que tu as choisi. Personnellement j’ai mis 10 grammes d’huile de noyaux d’abricot, 5 grammes d’huile de karanja et 5 grammes de macérât de carotte.


Un point sur les ingrédients :

L’eau : Elle va être le support de notre recette. La DHA étant indissoluble dans l’huile, utiliser de l’eau comme base permet de l’intégrer à la recette.

L’hydrolat : Il est possible de remplacer l’hydrolat par simplement de l’eau mais il peut être intéressant de profiter de ses propriétés. À toi de choisir l’hydrolat qui te convient ou celui que tu as dans tes placards. Je suis personnellement parti sur un hydrolat de fleurs d’oranger pour son odeur, ses vertus régénérantes et sa capacité à uniformiser le teint.

La DHA : La DHA qui signifie Dihydroxyacétone est un actif cosmétique autobronzant. Il est indispensable pour réaliser cette recette. Il permet de colorer les couches supérieures de la peau. L’effet résiste à l’eau et peut commencer à apparaître 2 heures après l’application et s’intensifier jusqu’à 24h après.

L’huile végétale : J’ai décidé d’utiliser 3 huiles différentes pour cette recette. L’huile de noyau d’abricot pour adoucir et illuminer la peau. L’huile de sésame pour ses propriétés antioxydantes et régénérantes et enfin le macérât huileux de carotte pour ses propriétés assouplissantes et bonne mine.

Le conservateur : Il va permettre comme son nom l’indique de conserver notre préparation. Sachant qu’elle est composé d’eau il est important d’en utiliser pour éviter que le produit ne moisissent et tournent trop vite. Un conservateur pour phase huileuse n’est pas nécéssaire car les huiles utilisées ne sont pas très sensibles.

La fragrance naturelle : Elle n’est pas indispensable mais elle permet de donner une odeur agréable à notre préparation. J’ai choisi un extrait aromatique de vanille pour avoir une senteur sucrée et estivale


L’utilisation :

N’oublie pas de la secouer avant utilisation. Applique la sur tout le corps et même sur le visage. Lave toi bien les mains ensuite. À stocker à l’abri de la chaleur et de la lumière. Cette huile peut se conserver au moins 3 mois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s