Cosmétiques maison Fais le toi-même

Shampoing sec

Un article où je t'explique comment réaliser toi-même ton shampoing sec de manière facile, simple et rapide.

On se retrouve aujourd’hui pour le premier article de cette nouvelle année, j’en profite donc pour te souhaiter une merveilleuse nouvelle année qui, je l’espère, sera remplie de plein de bonnes choses !

Et pour commencer cette nouvelle année j’ai décidé de tenter le DRY HAIR JANUARY !

Alors non ce n’est pas pour arrêter de boire de l’alcool mais plutôt pour arrêter de me laver les cheveux aussi souvent que je le fais actuellement !

En effet je me lave les cheveux tous les deux jours. C’est à dire que si je me les lave le lundi soir je me les relave le mercredi soir.

Malgré toutes les tentatives du monde entier je n’arrive pas à les espacer davantage (shampoing du commerce, naturel, liquide, solide, poudre ayurvédiques, extraits de plantes, huiles essentielles, argiles, alimentation, cure interne) bref t’as compris c’est la merde et clairement j’en ai marre !

Je suis déjà très contente d’avoir réussi à me détacher des sulfates (présents dans quasiment tous les shampoings, ce sont les tensioactifs) en ne me lavant les cheveux qu’à la farine mais maintenant j’aimerais pouvoir les espacer.

Et c’est LÀ que le DRY HAIR JANUARY CHALLENGE fait son entrée ! Le but est de ne pas se laver les cheveux à l’eau de tout le mois de Janvier. Sauf le premier jour, un peu comme pour se préparer au combat.

J’ai commencé le 2 Janvier. Je me suis donc fait un shampoing à la farine comme d’habitude. Je suis aujourd’hui à J+7 de mon dernier shampoing et je l’avoue c’est pas facile. Clairement, y a pire mais bon y a mieux aussi ! Et puis je considère déjà ça comme un exploit, je pense que je n’ai jamais tenue aussi longtemps.

Mes cheveux sont gras (étonnant non ?) mais je tiens bon. Ils ne me grattent pas, ne font pas de pellicules, ne sentent pas (ah ouais parce que l’odeur du cheveux dégueux laisse tomber !). Ils sont juste… GRAS.

J’essaie donc de compenser tout ça avec du shampoing sec. Ayant terminé mes dernières réserves il fallait à tout prix que je m’en fasse un nouveau pour survivre et c’est donc le but de cette article !

OUF, elle était longue cette intro ! Peut être même la plus longue de l’histoire du blog ! Mais au moins ça t’aide à bien planter le décor et à te faire imaginer mon état (que ce soit capillaire ou mental) au moment où je rédige cette article.


Pour réaliser notre shampoing sec nous aurons donc besoin de :

  • 30 grammes de fécule de maïs (de la maïzena si tu préfères mais c’est pareil)
  • 30 grammes d’argile (plutôt blanche pour cheveux secs et verte pour cheveux mixtes à gras)

UNIQUEMENT POUR CHEVEUX FONCÉS :

Si tu es blonde ou rousse tu peux soit ne rien mettre soit ajouter de l’ocre jaune ou encore de l’argile rouge ou jaune. Pourquoi pas du curcuma ou du paprika mais faire attention car les épices seront en contact direct avec ton cuir chevelu.


Le point sur les ingrédients : (uniquement les ingrédients essentiels) [0,50 centimes]

L’argile : [0,23 centimes] L’argile peu importe sa couleur a des vertus absorbantes, purifiantes, detoxifiantes, nettoyantes et assainissantes elle est donc l’élément parfait pour créer son shampoing sec.

La fécule de maïs : [0,27 centimes] La fécule de maïs est aussi indispensable car elle va absorber le surplus de sébum ainsi que les impuretés du cuir chevelu.

Petite liste non exhaustive des autres ingrédients que tu peux ajouter à ton shampoing sec :

Extraits de plantes (racine d’iris, ortie en poudre, orange etc)

Poudres ayurvédiques (shikakaï, amla, reetha etc)

Mélange d’argiles (jaune, rouge, rhassoul, etc)

Farines (seigle, blé, sarrasin, etc)


Avant tout je te conseille de faire ton mélange et de peser dans un bol avant de le mettre dans ton pot. Ça évitera une catastrophe si tu remue trop fort ou de mal mélanger les poudre.

Commence par peser ta fécule de maïs.

Ajoute ensuite ton argile (blanche, verte ou autre selon ton type de cheveux).

Enfin ajoute, si besoin, de quoi colorer ton shampoing. Ici du charbon et du cacao car je suis brune.

Il ne te reste plus qu’à remuer le tout et transférer dans ton contenant.

Personnellement j’ai utilisé un pot qui contenant de la sauce pour les pâtes et la taille est parfaite. J’utilise pour le répartir un pinceau à poudre qui ne me sert qu’à ça.

Tu peux également utiliser une salière ou faire des trous dans le couvercle de ton pot si tu préfères le saupoudrer directement dans tes cheveux.

Je laisse un peu poser le tout (genre 5 minutes) et après je secoue mes cheveux et je les brosse afin d’enlever les résidus sinon bonjour l’effet pellicule ! Et voilà, rien de bien compliqué !

J’espère que ce premier article de l’année t’a plu et comme d’habitude voici la recette en pdf et une étiquette.

(7 commentaires)

  1. Bonjour !
    Je voudrais essayer cette recette pour espacer mes shampoings (avec le confinement j’arrive à tenir une grosse semaine, mais ils finissent toujours par me démanger et ça devient insoutenable). Tu précises que l’on peut ajouter des ingrédients tel que la poudre de shikakaï, mais quelle quantité peut-on mettre ?
    Merci encore pour toutes tes recettes 😀

    J'aime

    1. Bonjour 🙂 Si ça démange il faut laver sinon ça peut créer des irritations et soucis sur le long terme, une semaine c’est déjà top ! Il faut regarder chaque poudre son ajout maximale dans une préparation sèche mais je dirais environ 10% pour le shikakai, pour le neem ou la poudre de retha par exemple qui sont plus asséchantes je conseille maximum 5% 🙂 Avec plaisir, merci beaucoup !!

      J'aime

  2. Pourquoi essayer de se laver les cheveux moins souvent?? On essaye pas de se laver le corps et le reste..tous les 2j voir 1fois semaine? Les cheveux et le cuir chevelus sont en contact avec toute la pollution environnante que vous déposez alors sur votre taie puis votre visage,bouche, …etc alors je ne comprends pas cette frénésie de manque d hygiène pour cette partie du corps en particulier 😉 : moi je me lave partout,ts les jours et en douceur ..bisou 😉

    J'aime

    1. Bonjour Dominique ! Il est connu que se laver les cheveux trop souvent n’est pas bon pour le cuir chevelu. Le fait de le laver tous les jours le dérègle de son cycle naturel et peut le faire produire davantage de sébum pour se défendre de cette agression ce qui peut donc causer quelques problèmes soit de cheveux gras et même sec ! Il y a beaucoup de très bons articles sur internet si vous voulez davantage d’informations 😌

      J'aime

  3. Pourquoi essayer de se laver les cheveux moins souvent?? On essaye pas de se laver le corps et le reste..tous les 2j voir 1fois semaine? Les cheveux et le cuir chevelus sont en contact avec toute la pollution environnante que vous déposez alors sur votre taie puis votre visage,bouche, …etc alors je ne comprends pas cette frénésie de manque d hygiène pour cette partie du corps en particulier 😉 : moi je me lave partout,ts les jours et en douceur ..bisou 😉

    J'aime

Répondre à Naturellement beauté Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :