Routine slow zero déchet

Alternatives aux cotons-tiges

Un article où je te présente différentes alternatives pour remplacer les cotons-tiges du commerce.

Hello ! On se retrouve aujourd’hui pour un article pratico-pratique où je vais te parler d’alternatives aux sacro-saints « cotons-tiges » aka le fléau pour l’environnement (à égalité avec les pailles en plastique).

Personnellement je suis partisane du « petit doigt sous la douche » et je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai utilisé un coton-tige. Je te rassure après de nombreuses vérifications mes oreilles sont toujours propres !

Cependant je sais que beaucoup d’entre vous ont quelques problèmes pour remplacer cet objet et je souhaite venir à votre secours ! Pour cela j’ai décidé de tester plusieurs alternatives pour vous en parler.

Je vais donc te montrer quatre alternatives : les cotons-tiges en bambou/carton, les oriculis, cotons-tiges en silicone n°1, cotons-tiges en silicone n°2.

Les cotons-tiges en bambou/carton :

La première est la plus basique que tu peux trouver en grande surface. Ils ont exactement la même forme que des cotons-tiges normaux à la seule différence que la tige n’est plus en plastique mais en bambou/carton.

Sur la photo ce sont des cotons-tiges normaux car je n’ai jamais acheté cette alternative vu que comme je te l’ai dit plus haut je n’en utilise pas et mon compagnon n’utilise que des cotons-tiges pour bébé que je n’ai jamais trouvé en bambou.

Ce que j’en pense :

Même si je n’ai jamais testé je pense que les sensations doivent être les mêmes et le nettoyage également. Au niveau des composant je suis embêtée par le fait que ce produit reste jetable. De plus il y a toujours l’utilisation du coton qui est une industrie qui demande une grande consommation d’eau. Ensuite la plupart du temps les tiges seront en bambou, sachant que ce composant vient forcément de pays asiatiques donc le bilan carbone est quand même assez élevé.

Les oriculis :

Autre alternative, une des plus connue selon moi, les oriculis ! Ce sont des petites tiges en bois ou en inox un peu recourbé au bout. C’est cet endroit-là qu’il faut insérer dans l’oreille pour la nettoyer.

Ce que j’en pense :

Je ne suis pas fan, fan ! C’est un peu désagréable à utiliser, c’est assez dur et rigide. Il faut bien viser pour ne pas se faire mal. Je n’ai jamais testé ceux en inox mais je pense que ça ne change pas grand chose si ce n’est que ça doit être froid ! Après j’ai vu beaucoup de gens satisfaits par cette alternative. Une fois que l’on prend le coup et l’habitude tout se déroule à priori bien.

Les cotons-tiges en silicone (n°1) :

Sur celui-ci on revient vraiment à la forme basique du coton tige que l’on connaît tous. Une tige avec deux extrémités. Ici chaque extrémité peut posséder une forme ou une texture différente. En général le boîtier contient d’ailleurs deux cotons-tiges. L’un à bouts « lisses » l’un pointu, l’autre rond et un autre coton-tige mais texturé cette fois, avec des sortes de « picots ».

Jusqu’à lors cette alternative me paraissait être la mieux et la plus efficace. Pas douloureux, réutilisable à l’infini, assez intuitif à l’utilisation et surtout j’avais vraiment l’impression d’avoir bien nettoyé.

Les cotons-tiges en silicone (n°2) :

Celui-là est le dernier en date que j’ai testé. Il a un design vraiment différent des autres et assez loin du coton tige « normal ». Il est silicone, il possède un petit « manche » pour le tenir, au bout il forme une croix. Pour l’utiliser il suffit de l’introduire dans l’oreille et de « tourner » afin que le bout cruciforme « amasse » ce qu’il y a à amasser.

Ce que j’en pense :

Franchement je suis conquise je crois. Je trouve ça vraiment efficace car finalement je me suis rendue compte que c’était le côté absorbant des cotons-tiges qui nettoyait et lorsqu’ils sont fait en silicone par définition ils n’absorbent pas, ils ne sont pas poreux.

Donc faire exactement le même geste que d’habitude mais avec du silicone se révèle moins efficace. Ici l’objet a des caractéristiques différentes qui selon moi sont beaucoup plus adaptée à la matière (ici silicone).

Avis général :

Comme expliqué plus haut je ne me lave pas les oreilles avec d’autres ustensiles que mon petit doigt, cependant si je devais faire un choix je pense que je me porterais vers la dernière alternative (celle-ci) qui me paraît rassembler tous les critères : non douloureux, réutilisable, facile d’utilisation et surtout EFFICACE.

Pour l’occasion j’ai décidé de te proposer un petit concours pour que tu puisses toi aussi tester les cotons tiges réutilisables !

Il y a donc deux cotons-tiges en silicone de la marque Eeears à remporter. Il y aura deux gagnants. Pour participer le concours se déroule sur mon Instagram. Il sera en ligne le 19 Janvier 2019.

Petit bonus :

Si comme moi tu t’ai déjà demandé comment remplacer les cotons-tiges pour nettoyer son trait d’eye-liner et bien je vais essayer de te donner une réponse : c’est… compliqué ! Je pensais que le coton-tige en silicone n°1 allait résoudre mon problème, mais non car le silicone n’absorbe pas donc il déplace juste la matière. Après l’oriculi et le deuxième en silicone n’ont pas vraiment la forme adaptée donc selon moi la meilleure alternative reste les cotons-tiges avec tige en bambou/carton, en essayant évidemment de le réutiliser le plus possible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :