Ma technique pour ne plus surconsommer

J’adore les belles choses, c’est un fait et il y a des milliards de belles chose qui croisent ma route sur Internet. L’envie de les acheter est quasiment irrépressible et ingérable. Je me dis que ça va être trop génial, trop beau, trop utile bref ça va être trop cool !

Au fur et à mesure de mes achats je me suis rendue compte qu’ils n’étaient pas spécialement géniaux ni utiles et je me retrouvais juste avec des objets (vêtements, déco, ustensiles, etc) inutiles sur les bras et de l’argent en moins.

J’ai donc mis en place une technique personnelle pour éviter tout ça et après l’avoir testé pendant plus d’un an je te la partage en espérant qu’elle sera aussi efficace pour toi que pour moi !

Voilà les étapes à suivre :

1. Là tu es donc en train de regarder (ou plutôt baver) sur ce qui t’intéresse, lire la description, voir les belles images et les avis, tout à l’air parfait. Tu es à deux doigts de céder…. Mais NON !

2. Au lieu de ça il faut que tu ajoutes dans tes favoris cette fameuse page contenant l’objet que tu convoites tant.

Si tu ne sais pas ou ne souhaites pas enregistrer le lien dans tes favoris tu peux copier-coller le lien dans tes notes ou dans un traitement de texte dédiés à cette technique.

PS : Ça peut très bien être des objets immatériels : formations, livres, patrons de couture, etc.

3. La troisième étape consiste à te laisser un mois pour voir si tu en as vraiment l’utilité, si tu en ressens le besoin au quotidien.

4. Après un mois retourne dans ta liste de favoris ou ton traitement de texte.

5.

Situation 1 : Le besoin s’est vraiment fait ressentir et tu penses que l’objet en question va vraiment t’apporter quelque chose, dans ce cas tu peux céder.

Situation 2 : Au contraire tu t’es rendu compte que tu t’en es très bien sorti sans ou alors que tu as trouvé une alternative plus simple/moins chère alors tu peux supprimer ce lien de ta liste.

6. Fais ce petit rituel de questionnement pour chacun de tes favoris.

Et voilà !

Personnellement j’ai vraiment -vraiment- senti une différence dans mes achats, moins d’achats compulsifs, d’objets inutiles et aussi d’argent dépensé.

Après ce délai d’un mois je me rends vraiment compte de si c’était juste un caprice ou un réel besoin. J’ai cédé malgré tout parfois, et je me rends vraiment compte que c’était irréfléchi : J’ai acheté une jupe qui paraissait trop trop belle sur le site. En effet une fois reçu elle était magnifique et tout mais non. Je ne sais pas pourquoi je ne la porte pas, je n’aime plus trop la couleur…. Bref les caractéristiques typiques d’un caprice !

Donc maintenant je fais systématiquement cette technique avant tout achat peu importe sa nature et son coût.

Petit point écologique : Placer tes sites préférés dans la barre des favoris réduit ton empreinte écologique, car cela évite de redemander à internet de t’afficher plusieurs milliers de résultats comme lors d’une recherche normale.

Bref voilà mon petit moyen à moi pour éviter la surconsommation et les achats compulsifs ! Je t’invite chaudement à tester cette technique et venir m’en dire des nouvelles si le cœur t’en dit !

Publicités

2 réponses sur « Ma technique pour ne plus surconsommer »

  1. Merci pour ton retour d’expérience !!! Il m’arrive de faire quelque chose de ressemblant mais pas assez systématiquement car c’est vrai qu’on est tellement sollicité

    J'aime

  2. Hello,

    Ton post est très intéressant, je le fais depuis des années mais pas forcément pour éviter la surconsommation mais par manque de moyens financiers.

    Le résultat est le même, souvent on a envie de craquer pour quelque chose dont on a absolument pas besoin ou alors on l’a déjà dans un autre style.

    Tout beau week-end
    Bec’@

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s