logo naturofeel
Shampoing liquide à l’avoine
Recette de shampoing liquide à l'avoine

Date

Aujourd’hui je te partage une recette de shampoing liquide. Je sais que les shampoings solides ne sont pas faits pour tout le monde car ils ont une dose élevée de tensioactifs. Ainsi la fabrication d’un shampoing liquide à l’avoine sans tensioactif ni sulfate est selon moi une bonne alternative !

J’avais envie de partir sur une base très simple, autant par ses ingrédients que sa préparation. Nous allons créer un shampoing liquide à partir d’avoine.

En effet l’avoine est une plante qui contient comme ingrédient actif de la saponine ce qui lui procure une action lavante et nettoyante. L’avoine est en plus de cela une plante riche en protéines et en lipides qui sont utiles pour la peau et les cheveux. Nous y trouvons de la silice, du fer, de la manganèse mais aussi du zinc ainsi que des vitamines. Bref comme tu le vois l’avoine est un ingrédient tout désigné pour créer un shampoing.

Il est adapté autant aux cheveux gras qu’aux cuirs chevelus à problèmes (psoriasis, eczéma, dermite, pellicules, etc) ce qui en fait un shampoing adapté à toute la famille !

J’ai volontairement simplifier cette recette au maximum pour qu’elle reste accessible et facile. Le but n’est pas selon moi de la bourrer d’actif mais bien qu’elle soit aussi efficace que minimaliste.

Si tu veux découvrir les autres recettes incroyables que l’on peut faire avec l’avoine je te conseille cet article. Je t’y partage une recette d’après shampoing à l’avoine mais aussi une recette de cookies à l’Okara !

Les ingrédients :

500 grammes d’eau

25 grammes de flocons d’avoine

3 grammes de conservateur Isocide (soit environ 95 gouttes)


La recette :

On commence par mettre notre eau et notre avoine dans une casserole, puis on porte à ébullition. Une fois l’ébullition atteinte on arrête la chauffe. Il faut remuer régulièrement. Une fois qu’une consistance de type gel apparaît la crème est prête !

Il suffit de prendre un vieux collant propre ou un tamis pour filtrer. Et voilà, notre shampoing à l’avoine est prête !

Une fois notre crème bien refroidie on ajoute le conservateur Isocide. Ce shampoing étant principalement composé d’eau il est nécéssaire d’y ajouter un conservateur pour phase aqueuse afin d’éviter qu’il tourne. C’est donc une étape à ne pas oublier !

Il ne reste plus qu’à verser le tout dans un contenant et le tour est joué. Malgré le fait que ce shampoing ne mousse pas je le trouve extrêmement efficace et doux. L’avoine est vraiment un soin pour les cheveux, il ne va pas les agresser ni les décaper mais au contraire les nettoyer en douceur tout en les rendant brillants.


L’utilisation :

Il s’utilise exactement comme un shampoing « normal ». On va en faire couler un peu au creux de la main et masser le cuir chevelu avec. Il faut prendre le temps de bien le répartir sur l’ensemble de la tête. Comme indiqué plus haut, ce shampoing ne contenant pas de tensioactif il ne va pas mousser. Cependant il est très efficace !


Les questions :

Mon shampoing à l’avoine est trop liquide, que faire ?

Si ta crème d’avoine est trop liquide pas de panique. Il est possible de la gélifier ou l’épaissir en ajoutant de la gomme guar ou xanthane. Pour les dosages se référer directement à la fiche produit. Il est également possible d’y ajouter des poudres de plantes ou ayurvédiques pour l’épaissir.

Mon shampoing à l’avoine est trop épais que faire ?

Aucun soucis, il est possible de le délayer. Il suffit d’ajouter de l’eau petit à petit tout en remuant.

Dans quel contenant le mettre ?

À toi de voir ! Si tu préfères une crème plutôt épaisse il est plus facile de la prélever directement dans un pot. Si au contraire tu préfères une crème liquide alors un flacon pompe est parfait.

Puis-je rajouter d’autres ingrédients/actifs ?

Bien sûr, cette recette est entièrement personnalisable et il est possible d’y ajouter beaucoup d’actifs. Par exemple de la protéine de riz, de la provitamine mais aussi pourquoi pas de l‘urée ou encore de la squalane végétale. Bref cette recette est entièrement personnalisable mais il convient d’être prudent sur les dosages et d’ajuster la dose de conservateur si nécéssaire.

Puis-je remplacer l’eau par de l’hydrolat ?

Je ne le conseille pas, ce serait inutile. En effet il faut faire chauffer l’eau pour pouvoir créer la crème d’avoine. Ainsi l’hydrolat perdrait toutes ses propriétés.

J’ai peur que mes cheveux à tendance grasse n’apprécient pas…

Dans un premier temps je pense qu’il faut essayer pour vraiment juger si la crème d’avoine convient à tes cheveux ou pas. Dans le cas où ce n’est pas assez nettoyant tu peux y ajouter de l’argile par exemple qui renforcera l’action nettoyante. Pourquoi pas également de la poudre de ritha ou de Shikakai ?

Ne reste-t-il pas des résidus dans les cheveux ?

Aucun chez moi ! Après je pense que ça dépend de chaque type de cheveux. Pour éviter tout dépôt de résidus je te conseille de bien te rincer les cheveux la tête en bas, ça va te permettre de bien les nettoyer. Ensuite tu peux te brosser les cheveux sous la douche, ça peut aider à éviter les résidus.

Dois-je le laisser poser ?

Pourquoi pas ! La crème d’avoine étant un soin il peut être bénéfique de la laisser poser mais ce n’est pas obligatoire. Tu peux par exemple faire poser ton shampoing sur cheveux secs, attendre 20 minutes puis aller te laver. Sinon tu peux simplement te laver les cheveux sous la douche et laisser poser le temps de te laver le corps. C’est à toi de voir !


BIBLIOGRAPHIE :

Pazyar, N., Yaghoobi, R., Kazerouni, A., & Feily, A. (2012). Oatmeal in dermatology: a brief review. Indian journal of dermatology, venereology and leprology78(2), 142–145. https://doi.org/10.4103/0378-6323.93629

Kurtz, E. S., & Wallo, W. (2007). Colloidal oatmeal: history, chemistry and clinical properties. Journal of drugs in dermatology : JDD6(2), 167–170.

Reynertson, K. A., Garay, M., Nebus, J., Chon, S., Kaur, S., Mahmood, K., Kizoulis, M., & Southall, M. D. (2015). Anti-inflammatory activities of colloidal oatmeal (Avena sativa) contribute to the effectiveness of oats in treatment of itch associated with dry, irritated skin. Journal of drugs in dermatology : JDD14(1), 43–48.

Fowler, J. F., Nebus, J., Wallo, W., & Eichenfield, L. F. (2012). Colloidal oatmeal formulations as adjunct treatments in atopic dermatitis. Journal of drugs in dermatology : JDD11(7), 804–807.

Farboud, E. S., Amin, G., & Akbari, L. (2013). Avena sativa: An effective natural ingredient in herbal shampoos for the treatment of hair greasiness. Journal of Advances in Medicine and Medical Research, 361-371.

Autres articles

19 réponses

  1. Eh bien je découvre ton blog au bon moment, ma belle soeur me demandait si j’avais une recette de shampooing liquide mais je ne fonctionne plus qu’avec le solide, alors merci !

    1. Super alors ! J’espère que ça lui conviendra, je le trouve top, moi aussi je suis plutôt shampoing solide mais il commence à me faire changer d’avis ! 😉

      1. Le solide lui convenait mais les enfants ont plus du mal avec, habitués au liquide justement !

      1. Merci! J’ai bien fait de demander avant de me lancer car j’ai des flacons de 200 ou 250ml 🙂 Je ferai un essai avec de la protéine de riz, collagène végétale et peut-être céramides végétales.

  2. Tout d’abord : super recette, c’est idéal pour mes cheveux épais, j’ai un peu trop de mal avec le shampoing solide pour bien les laver, j’y passe trop de temps donc c’est une super alternative !
    J’ai ajouté un peu de colorant de betterave pour une jolie couleur rosée 🤗
    Par contre, effectivement le shampoing est un peu trop liquide, mais je ne m’en suis aperçue que 24h après l’avoir fait. Est-ce que je peux encore ajouter un peu de gomme ou est-ce que c’est trop tard ?

    Merci !

    1. Merci beaucoup ! Ravie que la recette te plaise ! Oui oui pour moi aucun soucis tant que c’est de la gomme qui fonctionne à froid (pas comme l’agar agar) ☺ merci a toi bonne journée !

  3. Bonjour, j’ai une petite question. Combien de temps se conserve ce shampoing? Merci d’avance pour votre réponse et pour toutes ces superbes recettes que je découvre et qui donnent très envie 🙂

    1. Bonjour ! Avec un conservateur et au frai je dirais une quinzaine de jour sans soucis. Tant que l’odeur et la texture ne change pas, même passé le délai de 15 jours, il est possible de l’utiliser sans soucis ! 🙂 Avec plaisir, merci beaucoup pour ton commentaire <3

  4. Bonjour,
    Je viens de faire ce shampoing, j’ai ajouté de la poudre de tulsi et du beurre de murmuru.. j’espère qu’il sera chouette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.