Soins post tatouage au naturel

Mon petit séjour à Tokyo était l’occasion de perpétrer ma tradition : faire un nouveau tatouage à chaque voyage. Me voilà donc toute fière de mon troisième tatouage et prête à te parler des soins que je lui apporte, le plus zéro déchet et naturel possible, bien évidemment.

Je ne vais pas m’étaler sur la question fatidique « est ce qu’il faut mettre un film plastique, combien de temps, ne faut-il-pas plutôt le laisser à l’air libre ? » Car je ne sais pas. J’ai eu trois expériences différentes à ce propos. La première fois j’ai dû garder un film plastique pendant plusieurs jours, la deuxième j’ai pu le retirer seulement quelques heures après et cette fois-ci le tatoueur m’a posé un film plastique qui se posait comme un pansement que j’ai dû garder trois jours.

Donc passons au moment où j’ai pu le laisser tranquillou à l’air libre. À ce moment là il y a deux soins nécessaires selon moi : le lavage et le « nourissage ».

Pour le laver j’utilise un savon saponifié à froid. Je l’ai fabriqué moi-même mais tu peux tout à fait en acheter un ! Il faut qu’il soit très doux, sans parfum, ni colorant enfin qu’il soit vraiment neutre ! J’avais mis dans le mien de l’avoine colloïdal, de l’urée fin bref tout ce qu’il faut pour faire un savon extrêmement doux !

Ensuite le deuxième soin indispensable est évidemment de nourrir le tatouage. Je pensais ne pas pouvoir me faire de tatouage cette année (longue histoire…) Du coup je n’avais apporté que mon huile de noyaux d’abricot qui me sert à me démaquiller. Et bien elle était juste parfaite ! Elle pénétrait rapidement, n’était pas aussi grasse que de l’huile de coco par exemple, l’odeur est agréable et elle a bien nourri mon tatouage ! Tu peux utiliser d’autres huiles végétales comme l’huile de sésame, d’amande douce, de macadamia, d’avocat, de chanvre, etc.

Une fois que tu constates que ton tatouage est bien nourri, ne sèche plus, ne fait pas de petites peaux tu peux aussi utiliser de l’aloé vera, elle va permettre d’hydrater ta peau en complément de l’huile, qui elle, la nourrit.

Petit résumé :

  • Lavage : Savon saponifié à froid doux, sans parfum, sans colorant.
  • Nourrir : Huile végétale au choix
  • Hydrater : Aloé Vera

Voilà, comme tu le vois prendre soin de son/ses tatouage(s) n’est vraiment pas compliqué quand on est dans une démarche naturel et zéro déchet. On entend souvent « il faut utiliser un savon liquide au PH neutre, de la vaseline, un baume spécial qui coûte une blinde, etc » mais il faut savoir se faire sa propre opinion et voir que notre tatouage s’en porte tout aussi bien, voir mieux avec des soins vraiment naturels et simples.

Il faut bien évidemment toujours avoir les mains propres lorsque l’on applique les soins ou simplement qu’on le touche. Ne jamais enlever les petites peaux, les croûtes afin de le laisser cicatriser tranquillement.

Voilà j’espère que cet article, certes rapide, t’aura permis de trouver des alternatives naturels pour soigner tes jolis tatouages !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s