diy, Recettes maison
23 commentaires

Palets désodorisants

On le sait et on l’entend souvent l’air intérieur serait plus pollué que l’air extérieur. On ne s’en rend pas forcément compte mais nos habitudes pour « rafraîchir » notre intérieur sont plus néfastes que bénéfiques. En effet si on y réfléchit bien nos habitudes visent plutôt à masquer les odeurs plutôt que réellement les faire disparaître. Un spray de parfum d’ambiance, une bougie, de l’encens, tous ces produits servent à masquer les odeurs mais n’agissent pas pour les supprimer. Ainsi inévitablement notre air se retrouve encore plus chargé et pollué qu’au départ.

Les principaux mis en cause sont les COV : composés organiques volatiles. À la base ceux-ci sont déjà présent dans notre mobilier, notre peinture ou nos produits d’entretien. Ce sont eux qui sont responsables des effets irritants et négatifs de la plupart des désodorisants et autres produits d’ambiance.

On peut citer :

Les huiles essentielles : En diffusion elles peuvent provoquer des irritations liées aux phénols et aux cétones présents. Diffusés, ces composés irritants arrivent jusqu’aux voies respiratoires. Évidemment la plupart du temps ce ne sont pas des symptômes extrêmes cependant cela reste plus néfaste que bénéfique.

L’encens : La combustion de l’encens émet dans l’air des substances toxiques comme le formaldéhyde ou benzène, deux cancérogènes avérés ainsi que d’autres composants tout aussi toxiques.

Bref comme tu l’as compris peu des solutions conventionnelles sont finalement des bonnes solutions. C’est pour cela qu’aujourd’hui nous allons fabriquer des petits palets désodorisants.

Leur but premier n’est pas de parfumer mais bien de faire disparaître les mauvaises odeurs en les absorbant. Notre ingrédient principal sera donc le bicarbonate de soude qui est vraiment le meilleur pour absorber et neutraliser les mauvaises odeurs. Une étude a démontré qu’environ 50 grammes de bicarbonate pour 1 kilo de déchets alimentaires réduisait les odeurs de 70%.


Pour réaliser deux petits palets :

Facultatif : Des petites fleurs séchées pour décorer

On commence par faire fondre la cire au baie marie. Une fois qu’elle est bien fondue on éteint le feu et on ajoute le bicarbonate.

Mon conseil pour ne pas que le bicarbonate tombe au fond est de mettre sa mixture un petit moment au frais pour légèrement solidifier la cire. Ainsi le mélange sera plus épais et le bicarbonate se mélangera sans tomber au fond.

On finit par ajouter la fragrance puis on verse dans nos moules. Il ne reste plus qu’à laisser durcir. Il est possible de les placer au réfrigérateur pour accélérer le séchage ou bien laisser sécher naturellement. Une fois bien secs on démoule délicatement.

Si tu souhaites ajouter des fleurs séchées il faut le faire juste après avoir versé dans les moules pour que le mélange soit encore assez liquide et que tu puisse les enfoncer un peu pour qu’elles ne tombent pas.

Il est possible de faire un petit trou avec un pic à brochette pour y passer une ficelle et l’accrocher. Sinon on peut simplement le placer dans une coupelle. 


LES UTILISATIONS POSSIBLES :

  • Dans le placard à chaussures
  • Directement dans une paire de chaussure en mettant le palet dans un sachet en organza par exemple.
  • Proche de la poubelle
  • Dans les toilettes
  • Le dressing/l’armoire
  • La voiture
  • Pour le réfrigérateur je conseille davantage de mettre simplement une coupelle de bicarbonate ou un palet non parfumé pour éviter de donner l’odeur et le goût à certains aliments.

BIBLIOGRAPHIE :

Anderson, R. C., & Anderson, J. H. (1997). Toxic effects of air freshener emissions. Archives of Environmental Health: An International Journal52(6), 433-441.

Kim, S., Hong, S. H., Bong, C. K., & Cho, M. H. (2015). Characterization of air freshener emission: the potential health effects. The Journal of toxicological sciences40(5), 535-550.

Nazaroff, W. W., & Weschler, C. J. (2004). Cleaning products and air fresheners: exposure to primary and secondary air pollutants. Atmospheric environment38(18), 2841-2865.

Qamaruz-Zaman, N., Kun, Y., & Rosli, R. N. (2015). Preliminary observation on the effect of baking soda volume on controlling odour from discarded organic waste. Waste Management35, 187-190.

23 commentaires

  1. Ju dit

    Bonjour, merci pour la recette. J’ai plusieurs questions : Où trouver de jolies fleurs séchées ? Quelle cire utiliser (d’abeille, soja) ? Pas de risque que ça fond dans la voiture en été ?

    J'aime

    • Bonjour ! Car l’une a un « résultat » assez dur et l’autre plutôt mou, c’était donc pour avoir une texture de palet qui ne soit pas trop grasse ni trop friable 🙂

      J'aime

  2. Morgane dit

    Bonjour est ce que ça tient bien sur la durée ? Et quand ça ne sent plus on peut faire fondre et remettre de la fragrance ?

    J'aime

    • Bonjour ! Oui je trouve qu’ils durent plutôt longtemps ! Oui pas de soucis, si l’odeur n’est plus assez présente ne pas hésiter à refondre et remettre de la fragrance ! 🙂

      J'aime

  3. Bonjour
    Pour vos palets peut on mettre des He plutôt que de la fragrance.
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    J'aime

  4. Pascale VANTOMME dit

    Bonjour, je suis novice en la matière. Je ne sais pas où on peut se procurer les cires. Pouvez vous m’indiquer où les acheter svp. Merci. Et merci pour vos partages.

    J'aime

    • Bonjour Pascale ! Pour la cire d’abeille il est intéressant de voir si vous ne pouvez pas en trouver dans votre ville (au marché par exemple) après vous avez des sites comme aroma zone, aromat’easy 🙂 Merci à vous pour votre commentaire, belle journée 🙂

      J'aime

  5. Virginie Malo dit

    Bonjour, est il possible d’en faire d’avance et de les conserver dans une boîte?
    en tout cas super idée. je pense en faire pour les cadeaux de fin d’année maîtresse et ATSEM. bonne journée.

    J'aime

    • Bonjour ! J’aurais peur qu’ils perdent un peu leur odeur mais j’avoue ne jamais avoir testé ! Merci c’est gentil, oui c’est une bonne idée ! Bonne journée également 🙂

      J'aime

  6. Zozize dit

    Bonjour,
    Ça fait beaucoup 10 grammes de fragrance non? Puis pas facile à doser car jai des flacons de fragrance avec un codigouttes… je suis pas rendue! Peut être pouvez vous me renseigner le nombre de gouttes par gramme?

    J'aime

    • Bonjour oui il est tout à fait possible d’utiliser des huiles essentielles 🙂 j’ai privilégié les fragrances car les HE sont des actifs puissants et qui ne sont pas recommandés dans certains cas (présence d’enfant, enceinte, maladie etc) mais si vous avez bien lu les précautions des huiles que vous souhaitez utiliser il ny a aucun souci 🙂 bonne journée !!

      J'aime

      • Merci 🙂
        Vous achetez où vos fragances ? Je n’ai vu que des odeurs très sucrées (vanille, coco, miel…) et je cherche plutôt quelque-chose de frais (menthe,herbe…).

        J'aime

      • Je les achète soit sur « aromat’easy » soit sur « la folie des senteurs » je n’ai aucune préférence, ces deux sites sont géniaux tout dépend de ce que vous cherchez comme odeur, car ils n’ont pas forcément les même produits ! Oui je suis sûre qu’il y a ce genre de senteurs dans ces deux là, aucun souci ! 😀

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s