Highlighter fait maison

Bonjour, pour commencer je voulais m’excuser de mon absence en ce moment. En effet, j’ai quelques projets qui voient le jour et pleins de trucs s’enchaînent en même temps ce qui me laisse moins de temps pour rédiger des articles ! Je te parlerai de tout ça dans le prochain article, ne t’inquiète pas !

Lire la Suite

Crème à tout faire

On se retrouve pour une recette qui convient parfaitement à cette période de l’année ! En effet j’ai les mains qui commencent à me signifier qu’il fait trop froid dehors et qu’elles doivent être chouchoutées ! Me voilà donc en train de concocter une petite crème pour les protéger et les nourrir durant l’hiver !

Lire la Suite

Sérum Visage

Nous voici pour le premier article de la nouvelle année ! Je te souhaite donc une merveilleuse année remplie de bonnes choses, profite de chaque moment et sois heureux !

Aujourd’hui j’avais envie de te partager ma recette de soin visage préférée : un sérum également appelé Oléo Gel car il est composé d’Aloe Vera et d’huile(s) végétale(s).

Lire la Suite

Savons miel et cire sans colorant ni parfum

On se retrouve après une petite absence due aux fêtes et aux révisions pour parler savons. Étonnant non ? Pour celui ci j’avais envie de rester très simple je voulais qu’il soit ultra doux et avec un aspect brut et authentique. J’ai donc décidé de le faire au miel et à la cire, sans colorant ni parfum.

Comme d’habitude je signale que je ne vais pas t’expliquer ce qu’est la saponification car ce sujet est trèèès complexe et demande beaucoup de connaissances. Je préfère te laisser aller voir sur des sites experts qui proposent des informations très complètes, comme par exemple l’article de « Bioté Naturelle » qui m’a énormément aidé ! Ainsi je te conseille fortement (très très fortement) de te renseigner avant de te lancer dans ce procédé complexe afin de connaître toutes les conditions, les procédés et aussi les conseils de sécurité !!

Voici la recette :

Pour un surgraissage à 11%

31% d’huile d’arachide (cacahouète dans les calculateurs)

42% d’huile d’olive

4,5% d’huile de ricin

15,5% d’huile de coco

3% de cire d’abeille

3% de miel

Lessive de soude/soude à recalculer

Facultatif :

3% d’avoine colloidale ou de flocons d’avoine mixés

Comme d’habitude on pèse nos huiles liquides. Dans un autre bol on pèse nos huiles solides ainsi que notre cire d’abeille que l’on fait fondre au bain marie.

Pendant ce temps on pèse nos ajouts donc le miel et si tu le souhaite l’avoine. On pèse également notre lessive de soude.

Puis pour un effet ruche tu peux ajouter à l’intérieur de ton moule du papier à bulle et en mettre par dessus ton savon une fois fait.

Maintenant on ajoute nos huiles solides (coco et cire) qui ont fondu dans nos huiles liquides. Comme mes huiles liquides sont à température ambiante la cire va un peu durcir. Ça fait peur au début mais ça disparaît au mixage.

On ajoute notre lessive de soude et on mixe.

Une fois une petite trace visible on ajoute notre miel et éventuellement l’avoine.

On mixe jusqu’à avoir une jolie trace et on fait couler tout ça dans nos moules.

Puis si tu le souhaite tu peux ajouter du papier bulle sur le dessus également.

Il ne reste plus qu’à laisser sécher, démouler et mettre en cure pendant 3 à 4 semaines !!

Je te mets ici un PDF de la recette ce sera peut être plus facile pour vous pour la retrouver sans refaire tout le chemin jusqu’à mon blog ! 🙂 Fiche recette Savon miel et cire

Dentifrice saponifié à froid

Après moult essais pour trouver la recette de dentifrice parfaite j’ai fini par me dire que je pourrais tester ça en SAF ! Je vais donc vous présenter ici une recette pour réaliser un dentifrice saponifié à froid

La recette a été faite selon ce que j’avais à la maison, vous pouvez donc facilement remplacer ou supprimer des éléments qui ne sont pas indispensables pour avoir un dentifrice efficace, pas d’inquiétude je vous dirais tout ça le moment venu ! 

Comme d’habitude je signale que je ne vais pas vous expliquer ce qu’est la saponification car ce sujet est trèèès complexe et demande beaucoup de connaissances. Je préfère vous laisser aller voir sur des sites experts qui proposent des informations très complètes, comme par exemple l’article de « Bioté Naturelle » qui m’a énormément aidé ! Ainsi je vous conseille fortement (très très fortement) de vous renseigner avant de vous lancer dans ce procédé complexe afin de connaître toutes les conditions, les procédés et aussi les conseils de sécurité !

Donc voilà la recette : 

Surgraissage à 10%

74,1% d’huile d’olive

25,9% d’huile de coco

2,5% de carbonate de calcium

1,5% de bicarbonate de soude

2,5% d’argile blanche 

Lessive de soude à recalculer 

Facultatif : 

0,6% de propolis

2,5% d’aloé vera

2,5% de spiruline

2,5% de sorbitol

1,2% de cristaux de menthol

Comme d’habitude on pèse nos huiles liquides. Dans un autre contenant on pèse nos huiles solides. 

Puis on prépare nos ajouts dans un bol à part. D’un côté les poudres (ici argile, bicarbonate et carbonate de calcium), de l’autre les ajouts liquides s’il y en a.Pesez ensuite votre lessive de soude. 

Maintenant on verse les huiles solides devenues liquides dans les huiles déjà liquides. On rajoute la soude. On mixe jusqu’à obtenir la trace. 

Puis on verse tous nos ajouts petit à petit. On mixe bien pour que le tout soit homogène. 

On verse dans des moules ou dans des contenants et on laisse en cure pendant 3 à 4 semaines. 

P.S : Je vous conseille la lecture de cet article qui vous donne 5 raison pour adopter les cosmétiques solides !

Mousse de douche

Au vue de la quantité astronomique de savons que je fabrique je me retrouve avec une quantité tout aussi astronomique de chutes ! Et oui c’est bien beau que les savons soient bien propres, bien carrés mais tout ça ça crée de la perte ! Je me retrouve donc avec une boîte remplie à ras bord de chutes de savons divers ! Du coup il fallait bien que j’en fasse quelque chose de cool ! 

Me voilà donc avec une recette pour réaliser une mousse de douche que j’ai piqué au blog « rêvons savons » !

Tu vas voir c’est genre super simple ! Même si bon, ok, le bain marie c’est vraiment relou..

Donc tu auras besoin de : 

100 grammes de savons (râpés, en petits morceaux, comme tu veux!)

150 grammes d’eau 

15 grammes d’huile végétale (j’ai choisi pépin de raisin)

15 grammes de glycérine végétale

1 grammes de conservateur 

Facultatif : 

1 gramme de colorant (j’ai pris de la garance en poudre)

1 gramme de fragrance (j’ai choisi : bouquet d’agrumes d’aromat’ easy)

Alors, prépare un bain marie et met à l’intérieur ton eau et ton savons. Fait fondre tranquillement tout ça ! C’est long, c’est normal, ça a du me prendre une bonne vingtaine de minutes !

Une fois que le tout est fondu, le sortir du feu. Attendre que ça refroidisse un peu. 

Pendant ce temps pèse ta glycérine, ton huile végétale et ton conservateur. 

Ajoute-les à ta patouille refroidie ! Puis si tu as envie rajoute du colorant et une fragrance ! Vu la couleur caca d’oie de mon mélange j’ai bien sûr rajouté du colorant, donc de la garance, qui m’a donné un super rose ! 

Ensuite passer au fouet (électrique ou non), fouettez jusqu’à obtenir une consistance mousseuse. Puis mettez environ 15 minutes au frigo. 

Réitérez le bordel ! Donc on remixe bien et là la consistance va être beaucoup plus « consistante » comme une vraie chantilly, ça doit être cremeux, mousseux, aérien et assez épais quand même ! Quand vous voyez le bec, comme dans des oeufs en neige c’est que c’est bon ! 

Si tu n’obtiens pas la texture désirée remet tout ça au frigo et recommence. 

Fini !! Il suffit de mettre tout ça dans des petits pots et voilà !! Je suis très satisfaite de cette mousse, la texture est juste top et super douce ! 

Savon doux au curcuma et flocons d’avoine

Me revoilà avec encore une nouvelle recette de savons, beaucoup de personnes m’ont demandé d’en faire des articles dessus alors j’exécute les ordres ! Le dernier est un savon doux avec ajout de flocons d’avoine, de fécule de maïs et de curcuma ! 

Comme d’habitude je signale que je ne vais pas vous expliquer ce qu’est la saponification car ce sujet est trèèès complexe et demande beaucoup de connaissances. Je préfère vous laisser aller voir sur des sites experts qui proposent des informations très complètes, comme par exemple l’article de « Bioté Naturelle » qui m’a énormément aidé ! Ainsi je vous conseille fortement (très très fortement) de vous renseigner avant de vous lancer dans ce procédé complexe afin de connaître toutes les conditions, les procédés et aussi les conseils de sécurité !!

Donc voici la recette :

Surgraissage : 8%

60,2% d’huile d’olive

3,6% d’huile de ricin

14,5% d’huile de coco

21,7% d’huile d’amande douce

Lessive de soude à recalculer

Ajout à la trace : 

3% de fécule de maïs (maizena par exemple)

0,7% de poudre de curcuma 

1,5% de fragrance 

1,5% de flocons d’avoine mixés 

Aloouurs comme d’habitude on pèse nos huiles liquides. Dans un autre récipient on pèse nos huiles solides (ici huile de coco) que l’on fait fondre. 

Pendant ce temps on pèse notre fécule de maïs, notre fragrance, notre poudre de curcuma et nos flocons d’avoine que l’on mixe au préalable. On pèse également minutieusement notre lessive de soude

Une fois l’huile de coco fondue on l’ajoute à nos huiles liquides.

Enfin on ajoute notre lessive de soude dans les huiles (pas l’inverse). On mixe jusqu’à obtenir la trace

Une fois obtenue on ajoute la maizena, la fragrance et la poudre de curcuma. (pas les flocons d’avoine sinon on va totalement les broyer avec le mixeur). 

Une fois que tout est bien mélangé on retire notre mixeur. On ajoute nos flacons d’avoine que l’on remue grâce à un fouet ou une maryse. 

Enfin on verse dans notre ou nos moules. On ajoute délicatement quelques flocons sur le dessus. Une fois que ça avait un tout petit peu durci j’ai fait des petites vagues avec le dos d’une cuillère à café. 

On attend que ça sèche et on démoule !!! Voili voilou ! 😀