bien-être, Lifestyle
Laisser un commentaire

Chroniques de mon aventure entrepreneuriale : Épisode 1

Je pense avoir assez de recul aujourd’hui pour parler de mes aventures de jeune entrepreneuse de manière objective. Peut être aurais-je du commencer à écrire ces chroniques dès le début de mon aventure ? Cela m’aurait permis de comparer ma vision des choses avant, à celle d’aujourd’hui. Mais je ne l’ai pas fait, alors il va falloir que je fasse confiance à mon moi d’aujourd’hui pour vous conter toute mon aventure avec le plus de détails et de précision possible.

Tout a commencé un soir d’hiver, il pleuvait….

Non je déconne ! Enfin pas tant que ça. Avant même de créer ma boutique, tout a commencé par le blog. Avant même le blog, j’étais à l’école. Plus précisément en première année dans une école d’art à Marseille. Je n’y connaissais rien à l’écologie (et clairement je m’en foutais), le « zéro déchet » m’était inconnu, et je me moquais de ma mère quand elle me donnait des huiles essentielles. Ça plante le décor… Comme quoi tout le monde peut changer et avoir le déclic !

Un jour mon chéri me dit « Ouais, nanana j’ai entendu parler du site « Aroma Zone » tu connais ? Ça avait l’air cool ça pourrait te plaire ». En effet j’ai toujours été très manuelle, j’aime créer des trucs, fabriquer, bricoler. Bref j’aime faire des trucs avec mes mains, du coup mon chéri s’est dit que ça pourrait certainement m’intéresser et il était loin de penser que ce serait à ce point.

J’ai donc commencé à découvrir tous les trésors dont regorge Aroma Zone et a passé quelques commandes. Je crée des mixtures en tout genre, je teste, je foire bref une vraie gamine.

À un moment, j’ai eu envie de tester de faire un savon. Bon clairement à ce moment là, je n’y connais absolument rien à la saponification à froid alors je décide de commencer en mixant du savon de Marseille pour le mélanger à quelques trucs sympas. Dans mes souvenirs nous étions un jeudi, mais ma mémoire me joue peut être des tours. Je compte utiliser pour la première fois un mixeur plongeur, je crois que ça s’appelle une girafe… Donc je sors le bazar, je mets mes morceaux de savon de Marseille dedans, je branche et là…. je n’ai absolument explications mais je me tranche le pouce avec le mixeur. Je ne sais pas à quel moment ni comment mais j’ai actionné le mixeur et les hélices ont tranché mon pouce droit. Au début je n’ai même pas compris et je n’ai pas eu mal, je me suis dit un truc en mode « Oh shit, je viens de faire une connerie là ». Et je me rends compte que j’ai un morceau de pouce qui pendouille et je pisse le sang. Bref je vous passe le fait que je n’avais jamais eu de problèmes comme ça donc j’ai appelé mon chéri en premier au lieu des pompiers et finalement j’appelle le 18, je suis amenée à l’hôpital pour que l’on me suture.

Je me retrouve donc avec le pouce de ma main droite (pratique) dans un énorme bandage, devant aller à l’hôpital tous les 2 jours, je ne pouvais pas conduire pour me rendre à l’école et je suis donc restée à la maison. C’est à ce moment là, pendant mon ennui profond que je me suis dit « mais tiens, pourquoi je ferais pas un blog ? »

C’est là que j’ai commencé à réfléchir, à essayer de trouver un nom, à écrire des recettes, bref clairement c’était l’effervescence de la nouveauté et j’étais supra excité à cette idée. Après avoir expliqué toutes mes idées de noms à mon chéri, c’est à dire mon idée de « naturel », « nature », j’aimais bien le mot « naturophile » mais je ne savais pas comment l’utiliser, « le blog naturophile » c’était trop long… Et c’est là qu’il me dit : « Pourquoi pas Naturofeel » Comme ça tu gardes le mot que tu aimes mais tu remplaces par « feel » dans l’idée des émotions et des sentiments (feelings = sentiments en anglais) et j’ai trouvé ça absolument génial. Je commence donc à me prendre un abonnement pour pouvoir créer mon blog, je rédige mes premiers articles et je suis trop heureuse.

Au fur et à mesure que j’ajoutais du contenu sur mon blog j’en découvrais de plus en plus sur l’écologie et le zéro déchet. En fait, découvrir Aroma Zone et la création de cosmétiques maison ça m’a ouvert la porte à d’autres thématiques qui gravitent autour : créer ses cosmétiques pour avoir des produits plus naturels, moins nocifs mais aussi pour réduire les emballages et contrôler les déchets. Je suis vraiment allée de découvertes en découvertes en créant ce blog. Je ne l’ai clairement pas crée pour donner des recettes efficaces et parfaites mais plutôt pour partager en temps réel toutes mes découvertes, un peu comme un journal intime virtuel mais centré sur l’écologie et le naturel.

Évidemment à ce moment là je n’y connaissais pas grand chose, je me suis fait avoir par le marketing d’Aroma Zone qui me demandait d’acheter toujours plus d’ingrédients. J’ai aussi partagé des recettes erronées car je tentais des choses qui finalement n’étaient pas si bien que ça, bref je découvrais vraiment. Je ne sais pas si c’est mauvais d’avoir fonctionné comme ça. Oui, certainement que des personnes ont suivi mes recettes et ce sont dit « mais c’est de la merde en fait » car mes recettes n’étaient pas forcément au top, mais en même temps sans cette succession de découvertes et parfois d’échec je n’en serais peut être pas là.

Si j’avais, avant de créer mon blog, testé chaque recette pour les réaliser à la perfection si j’avais tout compris, que j’avais lu tous les livres de cosmétiques maison… est ce que mon contenu aurait été si spontané et authentique ?

Je ne sais pas… Mais surtout est ce que je me serais lancé dans le blogging ? Peut être que j’aurais fait mes petites recettes de mon côté sans finalement créer mon blog et voilà… Qui sait… ?

C’est sur cette part de mystère que se termine la première chronique de mon aventure entrepreneuriale. À très bientôt pour la prochaine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s