Cosmétiques maison Fais le toi-même

Shampoing solide pour toute la famille

On se retrouve aujourd’hui pour faire un shampoing solide ! Il y a déjà deux recettes de shampoings solides (que tu peux retrouver ici ) cependant ma copine m’a demandé une recette avec des ingrédients qui conviennent pour toute la famille, aussi bien les petits que les grands, du coup je m’attèle à la tâche !

/!\ Je tiens à préciser un point super important qui est selon moi, trop peu respecté car beaucoup de blogueuses sont dans l’erreur et donnent donc une information erronée à leurs lecteurs. La bonne dose de tensioactif dans une recette de shampoing solide est maximum 30% ! Et oui ce n’est pas 60% comme on le voit dans nombre de recettes, c’est beaucoup beaucoup trop agressif pour les cheveux ! Quand je fais la remarque (dans la bienveillance évidemment) on me répond : « Ah mais non mais moi ça me va, mes cheveux se portent super bien ! » Je n’ai jamais dit le contraire… Peut être que vos cheveux sont super-puissants et prendront beaucoup de temps à se rendre compte de ‘l’agressivité de ce tensioactif dosé à si forte dose. Les lecteurs vont tenter de faire pareil, sauf que beaucoup beaucoup de personnes ont les cheveux sensibles. Ce qui va se passer c’est qu’une personne pleine de bonne volonté va trouver cette recette, va être super contente et va la réaliser. Ayant un cuir chevelu sensible elle ressentira dès le premier lavage des démangeaisons et irritations. Elle ne va pas apprécier (normal) et va, dans la majorité des cas, dire : « J’ai essayé les shampoings solides c’est horrible ça gratte, finalement je reste aux shampoings industriels ». Et voilà comment on peut décourager et faire fuir des personnes prêtes à changer en continuant de diffuser des dosages aussi forts en tensio-actif dans les shampoing solides !

Voilà après cette mise au point passons à la recette ! Pour une fois je vais essayer de te donner davantage de précisions sur les ingrédients utilisés pour que tu puisses réellement comprendre leur utilité.

Nous avons besoin de :

  • 30 grammes de tensioactif (ici SCI)
  • 25 grammes de poudre de Sidr
  • 20 grammes fécule de maïs
  • 10 grammes d’eau
  • 10 grammes d’huile végétale

Le tensioactif :

C’est un agent lavant et moussant. Il est également celui qui fait que ton shampoing est solide ! Je préfère choisir le S.C.I car c’est selon moi le plus doux pour les cheveux. C’est un dérivé de l’huile de coco présenté sous forme de granulés. Attention, ce n’est pas parce que ce produit est naturel qu’il est « sans danger pour l’environnement. Ce produit est toxique pour les organismes aquatiques. Cependant ce tensioactif reste quand même le « meilleur » comparé aux tensioactifs utilisés dans les shampoings commerciaux !

Poudre de Sidr :

Cette poudre provient des feuilles du jujubier. C’est une poudre riche en saponosides et mucilages ce qui signifie qu’elle est parfaite pour laver les cheveux. En effet certaines poudres embellissent les cheveux mais ne sont pas « lavantes » et ne permettent donc pas de les nettoyer correctement. Je conseille donc au moins une poudre « lavante » dans les shampoings solides. Dans cette recette j’ai choisi celle-ci car elle lave en douceur et est conseillé pour les cuirs chevelus sensibles ce qui, selon moi, convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants !

Si vous voulez davantage simplifier la recette vous pouvez remplacer la poudre de Sidr par de l’argile blanche qui sera peut être plus facile à trouver ou déjà dans vos placards !

Fécule de maïs :

Je choisis d’utiliser cette « poudre » que l’on trouve d’habitude dans notre cuisine pour diverses raisons. C’est une poudre très très douce, qui n’agresse pas le cuir chevelu mais qui le purifie et absorbe le sébum malgré tout, elle est donc parfaite dans un shampoing solide tout en étant très accessible car elle se trouve facilement.

Eau :

L’eau permet de dissoudre le tensioactif. C’est pour cela qu’elle est ajouté dans le tensioactif en début de recette afin de le faire fondre avant d’ajouter d’autres ingrédients. L’eau s’évaporant lorsque le shampoing solide sèche je préfère ne pas la remplacer par de l‘hydrolat. Certains le font et j’imagine que cela a des bienfaits mais je préfère rester dans la simplicité sur ce coup là.

Huile :

Tu peux choisir l’huile que tu veux, celle que tu as dans tes placards. Ici elle va permettre de nourrir tes cheveux sans les alourdir car elle est peu présente dans la recette. Pour rester dans la simplicité tu peux prendre de l’huile d’olive, de sésame, de pépin de raisin, d’amande douce, d’avocat enfin bref tu as le choix, à toi de voir !

Voilà maintenant que tu as un petit aperçu des ingrédients et leur utilité on peut enfin le faire ce shampoing !

Comme expliqué précédemment on commence par peser notre tensioactif et notre eau. On les met à fondre au bain marie tranquillement. Il faut que toutes les petites billes de tensioactif soient dissoutes et forment une pâte homogène. Ceci est permis grâce à l’eau, si tu mets tous les ingrédients en même temps les petites granules vont rester, je te conseille donc de commencer par ces deux ingrédients.

Une fois que tu as une pâte bien homogène tu peux ajouter tes poudres. Petit à petit afin que ça ne déborde pas ou que ça mette de la poudre partout. Une fois que tu as mis toutes tes poudres le mélange devient un peu dur à remuer c’est normal.

On va rajouter notre huile. Pour ne pas perdre ses propriétés on sort notre mélange du bain marie. L’huile va permettre de délayer le tout et de rendre la pâte plus maléable. Une fois que ta pâte est bien homogène tu peux la mettre dans ton moule.

En général le temps de séchage (avant de démouler) est rapide, je le fais dans la journée. Après cela je conseille simplement de le laisser sécher au moins une nuit (ou une journée) afin que toute l’eau s’évapore bien et qu’il fonde donc moins vite.

Pour l’utiliser il suffit de le frotter sur ses cheveux humides puis de bien faire mousser et rincer. Quand tu arriveras à la fin de ton shampoing et qu’il se cassera en mille morceaux je te conseille de le mettre dans un petit sac en organza ou une collant afin de pouvoir continuer à l’utiliser sans gêne.

Voilà j’espère que cet article beaucoup plus détaillé que d’habitude t’aura plus, que les explications n’étaient pas trop barbantes. Si c’est le cas, ou si au contraire ça te plait n’hésite pas à me le dire en commentaire ça me permet de m’améliorer afin de correspondre au maximum à tes attentes !

(34 commentaires)

  1. Bonjour,
    Comme beaucoup j’ai décidé de me mettre aux shampooings solides. Je me suis décidée sur un mélange poudre de sidr et de guimauve avec de l’huile de coco et broccoli et quelques gouttes d’huile essentielles de citron sans furocoumarines. Qu’en pensez-vous ? Et à la place de l’eau, j’avais pensé au lait d’avoine. Est-ce faisable ?
    Je vous remercie pour vos explications et surtout pour celles sur le dosage de SCI.

    J'aime

    1. Bonsoir 🙂 Oui c’est une très bonne recette !! Regardez bien les dosages et les indications pour l’huile essentielle 🙂 Oui lait d’avoine très bonne idée, pensez à faire fondre le SCI dedans avant d’ajouter les poudres sinon il ne fondra pas, avec plaisir ! Bonne soirée 🙂

      J'aime

  2. J’ai mis 30g SCI 10g d’eau 40g de poudres et 10g d’huile… je n’ai pas réussi à incorporer correctement les poudres j’ai donc ajouter un peu d’eau (au pif)… hâte de l’essayer !!

    J'aime

    1. Bonjour ! Oui des fois je ne sais pas pourquoi le mélange est un peu trop compacte, vous avez bien fait ça délie le tout et l’eau va s’évaporer de toute manière au séchage ! Super 🙂

      J'aime

  3. Hello,

    Je découvre ton blog grâce à Insta et je me régale !

    Depuis une bonne année, je me suis lancée dans la fabrication de produits naturels et jusqu’à maintenant, mon savon solide contenant 60% de SCI… J’avais déjà réduit à 50% mais je veux tester ta recette !!

    Une question, les doses de trois ingrédients ne sont pas la même que pour le shampoing ultra doux, les poudres, les huiles végétales et l’eau. Pourrais-tu m’expliquer pourquoi ? Cela serait super sympa.

    Merci d’avance
    Amicalement
    Bec’@

    J'aime

    1. Salut ! Merci beaucoup c’est gentil ! Ah je suis contente de t’avoir fait découvrir des dosages différents et surtout t’avoir donné envie de tester ! 🙂 Alors pour la dose de tensio-actif elle est similaire (30gr) pour les poudres en effet il y a 5gr en plus dans l’une mais c’est une erreur de ma part je vais rectifier c’est bien 40 grammes environ et pour l’eau il y a moitié moins d’eau car j’ai composé en huile. IL y avait 20gr d’eau et sur l’autre il y a 10 d’eau et 10 d’huile donc ça équivaut à la dose de liquide :)Merci à toi !

      J'aime

      1. Hello,

        Excuse-moi d’insister… mais sur cette recette ici, il y a 10g d’eau et 10gr d’huile et dans l’autre (ultra doux) 20 gr d’eau et 20 gr d’huile…

        Selon ton commentaire ci-dessus, je comprends qu’il devrait n’y avoir « que » 20 g d’un mélange eau-huile ou huile pour réaliser la recette ?

        Et tu notes que tu as fait toi même ta poudre d’orange ! En voilà encore une bonne astuce, je vais aussi m^y mettre, grand Merci 😉 !!

        Belle journée
        BEc’@

        J'aime

      2. Ah oui en effet, il existe plusieurs bonne recette selon la nature des cheveux, l’autre recette ou il y a davantage d’huile est plus pour les cheveux secs supportant bien l’huile que pour ceux qui ont du mal, ensuite l’eau en soit le dosage n’a pas de grande importance dans le sens ou elle va finir par s’évaporer, il ne faut pas la surdoser non plus mais la différence entre les deux recettes n’est pas grave car l’eau va s’évaporer 🙂 Et pour l’huile il faut en effet l’adapter selon les besoins des cheveux, 10 me paraît être un bon dosage mais 20 est également possible selon la nature de tes cheveux 🙂 Ah super j’espère que ça te plaira ! Bonne journée également 🙂

        J'aime

  4. Bonjour
    Merci pour la recette ! J’aimerais essayer mais je me demande si l’on ne peut pas remplacer le tensioactif par quelque chose d’autre ?

    merci à vous

    J'aime

    1. Bonjour ! Avec plaisir 🙂 Malheureusement non le tensio actif est indispensable dans ce type de shampoing solide. Pour ne pas avoir de tensio actif vous pouvez vous diriger vers des shampoings saponifiés à froid mais c’est beaucoup plus compliqué au niveau des précautions à prendre et des connaissances 🙂

      J'aime

    2. Bonjour, je cherchais une bonne recette qui diminue le tensio… et voilà trouvé! Je vais dc tester…

      Pour ce qui est du tensio SCI, je ne l’utilise plus. Je fais mon tensio moi moi-même! Il s’agit de cocoate de sodium et c’est tout simplement un savon tout coco à 0% de surgraissage et relargué (on trouve la recette facilement sur le net).
      C’est donc 100% naturel. Il est beaucoup plus doux que le SCI, moins cher et sans danger.

      Bonne journée à vous.

      J'aime

  5. Je suis tout à fait d’accord avec toi pour les 30 %. Par contre je rajoute quelques gouttes d’huile essentielle d’yangl-yangl et de tea tree.

    J'aime

  6. Bonjour, cette recette precise me donne envie de m’y mettre ! j’ai juste une question : on fait environ combien de shampoing avec cette recette?

    J'aime

  7. Bonjour je viens de découvrir votre blog et je fais partie des « déçues » des shampoings solides car j’ai un cuir chevelu sensible. Votre article est particulièrement clair et précis et il me donne l’envie de réessayer ce type de produit. Merci.

    J'aime

    1. Bonjour ! Ah je suis vraiment ravie qu’il puisse servir a quelqu’un qui en est réellement déçue et qui a pu expérimenté, du coup j’espère vraiment que vous changerez d’avis !! Merci à vous, bonne soirée

      J'aime

  8. Bonjour, j’aime beaucoup l’idée de faire mon propre shampooing et qu’il soit zéro déchet. Où puis-je trouver ce genre de produit (les ingrédients)?? Dans quel magasin ça se vend??

    J'aime

  9. Bonjour,

    J’adore également la précision de l’article c’est chouette et motivant! 🙂

    Est-ce qu’il est envisageable de remplacer les 25 grammes de poudre de Sidr par la même quantité de poudre de Rhassoul ?

    J’ai encore deux shampoings solides à utiliser, mais je suis preneuse d’une recette maison 🙂

    Bonne journée

    J'aime

  10. Bonjour. Je viens de tester votre recette par contre je n’avais pas cette poudre.
    J’ai donc mis
    15g de poudre de guimauve
    10g de Kachur sugandhi
    5g de poudre d’orange

    Mon problème c’est qu’à la fin ça ne faisait pas une pâte mais c’était encore très poudreux.
    J’ai donc ajouter un peu d’eau.

    Est ce que j’ai bien fait ?

    Merci pour vos conseils et votre recette.
    Lucie

    J'aime

    1. Bonsoir ! Pas de soucis pour le changement de poudre cependant là vous n’avez que 30 grammes de poudres au lieu de 40 c’est donc étrange que vous ayez encore un mélange poudreux alors qu’il manque 10 grammes de poudre. Après c’est quand même un peu sportif de remuer afin que le tout soit homogène, mais après oui bien sûr vous avez bien fait de toute manière l’eau va s’évaporer lorsqu’il va sécher donc aucun soucis la dessus pas d’inquiétude ! 🙂 Bonne soirée !

      J'aime

  11. Bonjour,
    Vous êtes une mine d’informations que j’ai plaisir à lire et à mettre en pratique.

    MERCI pour ces explications.
    Je suis passée depuis peu au shampoing solide, mais je n’ai pas fait attention à cette histoire de tensioactifs. Je vais regarder de plus près la composition du shampoing que j’ai en ma possession.
    MERCI pour cette recette, je vais la tester prochainement.

    Une question cependant : le démêlage est plus compliqué. Le cheveux semble plus rêche et difficile à démêler sans « après-shampoing ».
    Existe-il une recette d’après-shampoing solide, ou y a t il un ingrédient à rajouter dans le shampoing solide?
    Très cordialement.
    Sonia.

    J'aime

    1. Bonjour ! Merci beaucoup pour votre message ça me touche vraiment ! Ah vous me direz s’il a la bonne « composition » haha ! Si les ingrédients que vous mettez dans votre shampoing correspondent à vos cheveux vraiment vraiment aucun problème de dêmélage ! Si malgré tout vous trouvez vos cheveux un peu emmêlés vous pouvez ajouter de la poudre de guimauve ! 🙂 Et bien en fait pour faire des après shampoings solides il faut utiliser des produits de type conditionneur vegetal ou du BTMS qui ne sont pas bons non plus pour les organismes aquatiques donc vu que le mien me donne des beaux cheveux demêlés j’évite de me faire des après shampoings solides à cause de ça mais après à chacun de voir ! 🙂 Merci bonne journée

      J'aime

  12. Génial 😍 complet , clair et precis
    Et tu as raison d’insister sur le dosage du tensioactifs, j’ai lu énormément d’avis négatifs et qd on creuse il y avait 50 a 60% . 30% est bien le maximum pour éviter les soyci du cuir chevelu ou ne pas les empirer

    J'aime

Répondre à Naturofeel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :