Cotons démaquillants lavables et réutilisables faits maison

Aujourd’hui nous allons fabriquer ensemble des cotons démaquillants ! Pourquoi me direz-vous ? Et bien simplement car la production de coton est très négative pour la planète et qu’il est vraiment très facile de faire un petit geste pour la planète en fabriquant soi même ses cotons ! 

J’avais déjà fait des cotons il y a quelques mois, mais je vous propose ici une version plus évoluée grâce à l’expérience que j’ai pu en avoir. 

Donc pour ce faire nous aurons besoin : 

  • D’un coupon de tissu de la taille que vous souhaitez, cela dépend du nombre de cotons que vous voulez réaliser. 
  • D’un tissu de type polaire, éponge, velours… (Personnellement j’avais choisi de l’éponge pour mes premiers, mais je trouvais la matière bien trop irritante, j’ai donc choisi ici du jersey velours)
  • une machine à coudre, ou du fil (je vous expliquerai quel fil choisir au « fil » de l’article, haha la blague subtile)
  • des ciseaux
  • une aiguille
  • un stylo, une craie, un feutre pour tracer vos formesDSC01016

Pour commencer, il faut que vous choisissiez la forme que vous voulez donner à vos cotons. Mes anciens cotons étaient carrés, cette fois-ci j’ai décidé de les faire rond, c’est simplement une question de goût. Je n’ai pas de mesures à vous donner, à vous de savoir de quelle taille vous aimez vos cotons. Personnellement j’aime bien quand ils sont bien larges, j’ai donc pris un verre qui correspondait à la taille que je voulais. DSC01017

Ensuite prenez votre premier tissu puis tracer dessus autant de cercles/carrés que vous voulez de cotons (personnellement j’en ai dessiné 6). IMPORTANT : Prenez votre tissu à l’envers pour dessiner vos contours, comme ça vous ne verrez pas le tracé ! 

 

Faite de même avec votre deuxième tissu, en traçant là aussi le même nombre de cercle. Vous avez compris, là aussi on prend le tissu à l’envers pour éviter les marques. 

 

Une fois tout vos cercles découpés, nous allons coudre ensemble un cercle de notre premier tissu, avec un cercle de notre deuxième. 

 

C’est à ce moment là que je vous raconte ma galère ! Comme ça vous ne ferez pas pareil, autant que ce soit utile à quelqu’un !  En fait, au début j’avais décidé d’utiliser de la laine pour mon fil. Je me disais que le fil serait plus résistant, et puis ça pourrait être joli. SAUF QUE… C’était une très mauvaise idée !!! Impossible de passer mon fil sans tirer dessus comme une demeurée ! Le trou que faisait l’aiguille n’était pas assez large pour passer mon noeud en fait… Donc parfois je tirais tellement fort que mon noeud se défaisait… Enfin bref la grosse grosse galère ! Je l’ai fini malgré tout, c’est dommage que ça n’ait pas fonctionné il était mignon… !

 

Donc je suis reparti sur quelque chose de plus classique, je l’ai fait avec du fil de couture normal, et c’était vraiment un soulagement ! Je pense sincèrement que j’ai mis 5 fois moins de temps avec le fil de couture. Ensuite j’ai été un peu irréfléchie, car j’ai utilisé du fil blanc alors que mon ouvrage est plutôt sombre. J’ai donc encore changé mon fil en cours de route, pour finalement utiliser un fil de couture noir. Et là c’était enfin parfait. On ne voyait plus mon fil, comme ça je pouvais faire des bêtises sans même que ça se voit ! Donc voilà mes petits conseils pour ne pas perdre trop de temps à choisir le bon fil.

 

 

PS : N’oubliez pas quand vous cousez vos deux tissus ensemble de les mettre envers contre envers.

Vous avez également une autre manière de faire, elle consiste à coudre endroit contre endroit vos deux cercles/carrés, et de laisser un petit espace non cousu afin de retourner votre ouvrage, cela vous permettra de ne pas voir les coutures. Il vous suffit ensuite de coudre vos petits trous, ou bien de le laisser pour passer vos doigts quand vous vous démaquillez. J’avais fait ça pour mes précédents cotons, c’était très sympa, mais j’avais envie d’essayer une autre manière. 

Et c’est tout, vous n’avez plus qu’à répéter ces étapes jusqu’à avoir terminé tous vos cotons. Et vous voilà avec de magnifiques cotons faits par vos soins, et en plus de ça vous ne polluez plus la planète ! 

 

Entretien : Il y a plusieurs manière de faire. Soit d’en faire 7, et ainsi les laver à la machine ou à la main à la fin de chaque semaine, ou bien de simplement laver votre coton chaque soir après vous être démaquillé. Personnellement je les lave après chaque démaquillage ou presque puis les laisse sécher sur mon radiateur, et à la fin de chaque semaine au moment de faire ma machine, je les met avec pour qu’ils aient un lavage plus en profondeur. 

Dernière petite astuce : choisissez un tissu relativement foncé, car même si vous lavez très bien vos cotons leur couleur va se dégrader, parfois il restera des traces de maquillage. Mes anciens cotons étaient blancs, et j’avais toujours l’impression qu’ils étaient sales même si je les avais mis à la machine… Donc cette fois ci, j’ai opté pour un bleu nuit, beaucoup moins salissant

 

Voilà ! Je vous laisse profiter de vos nouveaux cotons tout mignons et surtout écolos ! 🌾

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s